Victoire & Thomas – Repère gourmand en plein cœur de Lyon

En plein cœur de Lyon, à deux pas de l’Opéra, la rue de l’Arbre Sec compte désormais une adresse créative, inspirante et toute en élégance. Repère gourmand, Victoire & Thomas donne ses lettres de noblesse à la gastronomie de quartier.

Ils ont fait leurs classes chez les grands… et presque sur tous les continents. Peu surprenant donc, qu’au retour de leur tour du monde de la gastronomie, Victoire Bauer et Thomas Bouanich aient eu envie d’ouvrir leur propre maison. Maison d’abord, parce qu’ici la cuisine se pratique comme un art, celui du goût, certes, mais aussi de la couleur, de la composition, de l’assemblage même, entre les mets et les vins. Maison ensuite, parce que l’endroit, sobrement affublé du prénom de ses hôtes, est un lieu de partage et de convivialité cultivée, simplement.

Nous travaillons avec des produits locaux et de saison

« C’est extrêmement important pour nous. La carte change toutes les deux semaines. Nous avons près de 150 références à la cave, qui proviennent uniquement des propriétaires récoltants à qui nous avons rendu visite. », explique Thomas Il fallait donc imaginer un écrin à la hauteur de son contenu, savant alliage d’authenticité et de raffinement. Et pour ce faire, le duo s’est appuyé sur un autre : les architectes Amélie Baudois et David Bouanich.

Avec pour cahier des charges « le minimum de déco, laiton, bois clair et pierre », les concepteurs se sont attelés à rendre son âme à l’édifice – classé par ailleurs – restructurant l’espace, piquant les enduits pour révéler la pierre d’origine, changeant les menuiseries pour faire entrer la lumière et intégrer l’équipe de la cuisine à la vie du restaurant, travaillant subtilement les éclairages, presque tous indirects, et dessinant des mobiliers réalisés sur-mesure par un ébéniste local, lui aussi.

Derrière le bar, les teintes ocres chaudes de l’impressionnante collection de whiskies et autres spiritueux baignent le comptoir d’une douce lumière. Au sous-sol, la cave voutée et vitrée accueille juste une large table de dégustation… de vin ! D’ailleurs à 18 heures, c’est vin gourmand, avec trois bouchées salées imaginées par le chef Adrien Zedda ! Et pour ceux d’entre vous dont les papilles seraient plus intrépides, le vin mystère est servi dans un verre opaque, pour une dégustation à l’aveugle. Le goût, dans son plus simple (et chic !) appareil, donc.

Merci de patienter...

Newsletter

Inscrivez-vous et recevez le meilleur de DOMODECO

J'accepte de recevoir la newsletter DOMODECO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • MAISON&OBJET Paris 2018
  • Populaires

  • Articles récents

  • Newsletter DOMODECO

    Inscrivez-vous et recevez le meilleur de DOMODECO

    RGPD

    Merci et à très bientôt !